SNCM : fin de grève en vue

  • A
  • A
SNCM : fin de grève en vue
Les ferries de la SNCM pourraient bientôt reprendre la mer.@ Maxppp
Partagez sur :

DEBLOCAGE - Les promesses faites mercredi par le ministre des Transports, Frédéric Cuvilier, semblent avoir convaincu les marins.

L’INFO. Les employés de la SNCM, en grève depuis le 1er janvier, bloquant passagers et fret vers la Corse, étaient satisfaits mercredi soir. A la sortie de la table-ronde commune avec le ministre des Transports, Frédéric Cuvilier, ils ont estimé que le travail avait été “constructif”. Les promesses faites sur le plan financier et social et notamment la lutte contre le dumping social de la concurrence semblent avoir convaincu les grévistes. Ils pourraient mettre fin à leur mouvement de protestation jeudi en fin de matinée.

Une rencontre productive. “On peut dire (...) que l’ensemble des questions a été examiné”, a déclaré Maurice Perrin, délégué syndical CFE-CGC, à l’issue de la réunion avec le ministre. La satisfaction était partagée par la CGT qui attend néanmoins des actes après les paroles. “Si les propos tenus par le ministre sont confirmés, on sera dans un changement de cap”, a confirmé Frédéric Alpazzo, le délégué CGT, au micro d’Europe 1.

De nouveaux investissements. Sur le plan financier d’abord, Frédéric Cuvilier est venu rassurer les grévistes de la SNCM. Il a promis que l’Etat, par le biais de la Caisse des dépôts et des consignations et la Banque publique d’investissement investiraient pour la commande de deux nouveaux navires avant le 30 juin prochain.

Stop au dumping social. Il a également convaincu sur le plan social. Les syndicats réclamaient que toutes les compagnies qui assurent des liaisons dans les eaux françaises, en particulier Corsica Ferries, appliquent le droit du travail français. Frédéric Cuvilier a annoncé un décret qui sera présenté jeudi sur le sujet et qui devrait régler le problème.

“Il est évident qu’il faut faire respecter la réglementation sociale et le droit du travail en France et dans la marine. Jusqu’ici, ce n’était pas le cas puisque des travailleurs détachés étaient employés par Corsica Ferries sur les dessertes en Méditerranée. Cela permettait de contourner le droit social et fiscal au détriment des marins nationaux”, confiait Frédéric Alpazzo à Europe 1.

Fin de grève proche ? “Les conditions sont réunies pour une reprise d'activité”, affirmait mercredi soir le ministre des transports. Il saura assez vite s’il a réellement réussi à convaincre. Les grévistes de la SNCM annonceront s’ils poursuivent la grève en fin de matinée jeudi.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - La SNCM, c'est quoi ?

ACTU - Grève à la SNCM : climat tendu en Corse

POLITIQUE - SNCM : les syndicats déçus par Ayrault

ECONOMIE - Grève à la SNCM : Corsica Ferries prend le relais pour le fret