Sidérurgie : Tata Steel vend plusieurs usines européennes, dont Hayange

  • A
  • A
Sidérurgie : Tata Steel vend plusieurs usines européennes, dont Hayange
L'activité en question emploie 4.800 personnes, dont 400 en France et 4.400 au Royaume-Uni. @ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Le géant indien de la sidérurgie Tata Steel a annoncé lundi la vente de plusieurs usines européennes, dont celle d'Hayange, en Moselle.

Le groupe sidérurgique indien Tata Steel a annoncé lundi avoir signé un accord pour la vente au fonds d'investissement Greybull Capital de ses activités acier long en Europe, dont l'usine française d'Hayange, spécialisée dans la fabrication de rails.

Processus de vente lancé au Royaume-Uni. L'activité en question emploie 4.800 personnes, dont 400 en France et 4.400 au Royaume-Uni. Tata Steel a parallèlement annoncé lundi la mise en vente de ses autres usines au Royaume-Uni, où il emploie quelque 15.000 personnes. "Le processus formel a démarré aujourd'hui (lundi)", a annoncé dans un communiqué le groupe, qui avait décidé fin mars de se désengager de ses activités britanniques face aux difficultés du secteur, notamment plombé par le dumping pratiqué sur ses produits par la Chine.