Sécheresse : les prix du blé augmentent

  • A
  • A
Sécheresse : les prix du blé augmentent
@ REUTERS
Partagez sur :

En raison de la sécheresse, le prix de certaines céréales flambent sur les marchés.

Les prix du blé augmentaient toujours, vendredi, sur le marché européen. Une tendance soutenue par les inquiétudes liées aux conditions climatiques extrêmes chez certains producteurs mondiaux, dont la France.

Sécheresse en Europe, averses aux Etats-Unis

La sécheresse en Europe et dans le sud des Etats-Unis ainsi que les pluies dans les grandes plaines nord américaines (USA/Canada) continuent, en effet, d'inquiéter les marchés dans un contexte de stocks mondiaux très bas.

En Europe du Nord, les quelques pluies tombées ces derniers jours n'ont pas suffit à combler le déficit hydrique cumulé depuis le début du printemps tandis qu'aux Etats-Unis, les averses au Nord ou le temps trop sec au Sud ont provoqué des dégâts dans les cultures.

La Russie pourrait protéger ses exportations

Autre raison d'inquiétude : les retours annoncés de la Russie et de l'Ukraine sur la scène de l'exportation à compter du 1er juillet n'ont, semble-t-il, pas suffi a rassurer les opérateurs. "C'était un peu prévu et déjà intégré dans les prix", a reconnu l'un d'eux. "En outre, il circule une rumeur indiquant que Moscou pourrait taxer ses exportations afin d'éviter une flambée des cours intérieurs", a-t-il précisé.

Enfin, les conditions climatiques dans ces pays d'Europe de l'Est restent aléatoires jusqu'au moment de la moisson. Actuellement, les prévisions d'un temps très sec ont fait ressurgir le spectre de la campagne dernière lorsque la canicule et les incendies de l'été avaient ravagé les récoltes en Russie et en Ukraine. Un scénario qui n'a rien pour rassurer les agriculteurs français.

>> En France, des réserves de blé qui font polémique

>> 60 départements sont concernés par les restrictions d'eau