Scandale Volkswagen : la justice allemande ouvre aussi une enquête

  • A
  • A
Scandale Volkswagen : la justice allemande ouvre aussi une enquête
@ ODD ANDERSEN / AFP
Partagez sur :

EFFET DOMINO - Après les Etats-Unis, l'Italie ou encore la France, c'est au tour de l'Allemagne d'ouvrir une enquête sur les véhicules "Bluemotion" de Volkswagen.  

La justice allemande a à son tour ouvert une enquête sur Volkswagen, mercredi. Quelques jours après que le scandale du trucage des émissions polluantes de 11 millions de véhicules de la marque de Wolfsburg a éclaté, de nombreux pays industrialisés ont déjà ouvert une investigation pour savoir si leurs citoyens étaient concernés par cette fraude.

L'image industrielle de l'Allemagne écornée ? Les Etats-Unis, d'où est d'abord parti le scandale, ont été les premiers à se lancer dans une procédure judiciaire à l'encontre de Volkswagen. L'Italie puis la France ont suivi. Mercredi, c'est donc l'Allemagne, très inquiète pour l'image de marque de son industrie toute entière qui a décidé de faire de même. D'autres pays pourraient suivre.