Scandale diesel : la justice allemande étend son enquête contre Volkswagen

  • A
  • A
Scandale diesel : la justice allemande étend son enquête contre Volkswagen
@ JULIAN STRATENSCHULTE DPA AFP.
Partagez sur :

Volkswagen s'est dit convaincu que son directoire "a rempli conformément à la loi ses obligations en matière de communication avec les marchés".

La justice allemande a étendu son enquête sur le scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen au président du conseil de surveillance, a annoncé dimanche le constructeur automobile, dont la filiale Audi fait l'objet de nouvelles accusations.

"La parquet de Brunswick a élargi son enquête sur des soupçons de manipulation de cours à Hans Dieter Pötsch", qui dirige l'organe de contrôle du groupe et est visé dans ce cas pour la période où il occupait le poste de directeur financier, a souligné VW dans un communiqué.

La justice soupçonne le constructeur d'avoir informé trop tard, à dessein, les marchés financiers des conséquences et risques financiers liés à l'éclatement du scandale des logiciels implantés dans de nombreux modèles Volkswagen, permettant de fausser les mesures d'émissions polluantes.

Jusqu'ici, l'enquête ouverte en juin visait seulement l'ancien patron du groupe, Martin Winterkorn, ainsi qu'un deuxième ancien responsable dont le nom n'a pas été dévoilé. Volkswagen s'est dit malgré tout convaincu que son directoire "a rempli conformément à la loi ses obligations en matière de communication avec les marchés".