Sapin : EADS a "le devoir" d’éviter tout licenciement

  • A
  • A
Sapin : EADS a "le devoir" d’éviter tout licenciement
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le ministre du Travail estime normal que l'entreprise se restructure, mais n'envisage pas un seul licenciement.

Michel Sapin était l’invité d'Europe 1 matin mardi, il est revenu sur la restructuration annoncée lundi chez EADS. “Qu’une grande entreprise ait besoin de se restructurer pour certains secteurs, c’est son devoir pour s’adapter à la situation. Mais son devoir c’est aussi de mettre en place des dispositifs qui évitent tout licenciement”, a insisté Michel Sapin.

“En France, il ne sera pas accepté qu’une entreprise comme Airbus ou EADS supprime globalement des emplois alors qu’elle a la capacité d’accueillir tout ceux qui pourraient par ailleurs perdre leur emploi chez EADS”, a-t-il prévenu.

>> "Il ne sera pas accepté qu'EADS supprime des emplois" dit Michel Sapin :



Michel Sapin : "Je ne supporte pas la...par Europe1fr

>> "La restructuration ne concernera qu'une branche bien précise : l'activité Défense et Espace". Écoutez l'édito Eco d'Axel de Tarlé sur le sujet :



Suppression d'emplois chez EADSpar Europe1fr