Salon de Genève : des innovations spectaculaires dans les voitures

  • A
  • A
Salon de Genève : des innovations spectaculaires dans les voitures
Partagez sur :

Dans quelques années, on conduira sans les mains, promettent déjà des constructeurs automobiles.

Rendez-vous incontournable du monde de la voiture, chaque année à Genève, le salon automobile a ouvert au public jeudi. Un salon où l’on découvre, dans les voitures présentées, des innovations assez spectaculaires !

"Une technologie de lumière extrêmement performante". Commençons par les phares laser, avec une portée de 600 mètres, et la possibilité d’inviter les piétons à traverser en toute sécurité. Les explications de Marc Meurer, directeur d’Audi France, devant le nouveau concept-car Audi Q8 Sport : "l’avantage, c’est de dessiner sur la route des faisceaux laser, par exemple de tracer des passages piétons. Cela permet une technologie de lumière extrêmement performante, au service de la sécurité".

La sécurité, c’est aussi une voiture qui lit les panneaux de limitations de vitesse ! C’est le cas de la nouvelle Arteon. Thierry Sybord est le patron de Volkswagen France : "vous roulez par exemple sur une autoroute à 130Km/H. Vous arrivez ensuite dans une zone où c’est limité à 110km/h. Là, la voiture lit le panneau et la vitesse s’adapte automatiquement".


"En 2020, on va vous amener à enlever les mains de votre volant". La voiture, bientôt un lieu 100% divertissement, promesse du patron de Peugeot Jean-Philippe Imparato : "en 2020, on va vous amener à enlever les mains de votre volant. En 2023, vous enlèverez les yeux et un jour, votre volant va disparaître dans la planche de bord. Vous allez vouloir regarder un film sur votre pare-brise, amener votre bureau mobile, bref tout l’environnement dans lequel vous baignez chez moi pourra être ramené dans votre voiture".

En attendant ce futur lointain, on peut déjà s’amuser avec ces voitures sans poignées, notamment chez Audi, toujours sur le concept Q8. On effleure la carrosserie, et la portière s’ouvre... Mais là, ça tient un peu plus du gadget que de l’innovation.