Salaires : les inégalités hommes-femmes selon les secteurs

  • A
  • A
Salaires : les inégalités hommes-femmes selon les secteurs
@ KARL-JOSEF HILDENBRAND/DPA/AFP
Partagez sur :

ARGENT - Si l'écart de rémunération entre les deux sexes se limite à 10,5% dans le secteur de l'énergie, il grimpe à 39,5% dans la finance.

Comme chaque année, la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) a publié son étude sur les salaires des Français. Ce document montre que la rémunération moyenne a légèrement reculé en 2012 pour atteindre 2.157 euros net par mois, mais pas seulement. Cette étude se penche aussi sur les inégalités salariales entre les hommes et les femmes et montre que, si les femmes restent défavorisées, certaines le sont plus encore que d'autres car les écarts de salaire peuvent varier de 1,5% à 39,5%.

>> LIRE AUSSI - Un Français gagne en moyenne 2.157 euros net

L’écart hommes-femmes se réduit très lentement. Sans surprise, l’étude de la Dares confirme que, à poste et compétences équivalents, les femmes sont moins bien payées que les hommes. En 2012, une femme gagnait ainsi en moyenne 19,2% de mois qu’un homme. Un écart qui ne cesse cependant de se réduire, souligne la Dares.

Lorsqu’on entre dans le détail, cette inégalité est encore plus criante dans le secteur de la banque et de la finance, dans celui des arts et spectacle ou encore dans celui de la fabrication de produits informatiques, électroniques ou optiques.

Des chiffres regroupés dans le tableau suivant, qui classe les secteurs du plus vertueux au moins vertueux :