Ryanair veut réduire le nombre de toilettes

  • A
  • A
Ryanair veut réduire le nombre de toilettes
Ryanair doit encore trouver un accord avec Boeing pour réduire le nombre de toilettes dans ses appareils.@ MAX PPP
Partagez sur :

INFO E1 - Cette mesure permettrait d'abaisser de 5% le prix des billets de la compagnie low cost.

"Tout le monde n'a pas besoin d'aller aux toilettes !". En partant de ce postulat, le sulfureux patron de la compagnie Ryanair, Michel O'Leary, entend réduire le nombre de toilettes à bord de ses avions. Objectif : réaliser des économies pour la compagnie et baisser encore un peu plus le prix des billets.

Deux toilettes en moins, six places en plus

A l'heure actuelle, un avion de 189 passagers possède trois toilettes. "Un WC, c'est largement suffisant", a estimé Daniel de Carvalo, responsable chez Ryanair, interrogé par Europe 1.

Ryanair envisage donc de supprimer deux toilettes pour installer six nouvelles places dans l'avion. Ce dispositif s'appliquera seulement aux vols courts entre la France et la Grande-Bretagne, l'Irlande, l'Espagne ou l'Italie.

"Leur confort ne sera pas moins bon"

"Leur confort ne sera pas moins bon", a certifié Daniel de Carvalo. "On n'a jamais 200 passagers qui vont aux toilettes dans une heure. Les gens vont aux toilettes à l'aéroport avant de décoller, ou alors, après l'atterrissage, une fois arrivés à destination", a-t-il ajouté.

Pour faire passer la pilule, le responsable a assuré que cette mesure devrait permettre d'abaisser de 5% le prix des billets. Mais avant toute chose, Ryanair doit encore trouver un accord avec Boeing, le constructeur aéronautique à qui la compagnie low cost achète tous ses avions.