RSA : les départements veulent conserver le financement au regret de Valls

  • A
  • A
RSA : les départements veulent conserver le financement au regret de Valls
@ Théo Rouby / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre avait proposé aux départements que l'Etat prenne en charge le financement du Revenu de Solidarité active.

Le Premier ministre Manuel Valls a "regretté", mardi dans un communiqué, le refus "d'une majorité du comité exécutif" de l'Association des départements de France (ADF) de retransférer à l'Etat le financement du Revenu de Solidarité active (RSA), le revenu minimum pour les personnes sans ressources.

Le chef du gouvernement, qui "prend acte" de cette décision, avait proposé en février aux départements que ce financement revienne à l'Etat, ce qui représentait un coût de 700 millions d'euros, à condition que les départements prennent des engagements en faveur de la réinsertion. Mais les négociations avec l'ADF, qui se sont poursuivies mardi matin à Matignon, n'ont pas permis de parvenir à un accord.