RSA : les calculs simplistes de Wauquiez

  • A
  • A
RSA : les calculs simplistes de Wauquiez
Partagez sur :

FACT-CHECKING - Selon lui, un allocataire du RSA qui cumule des aides ne toucherait que 100€ de moins qu’un smicard.

• Le contexte. Le Revenu de solidarité active (RSA) sera revalorisé de 10% sur cinq ans, en plus de l'indexation annuelle sur l'inflation. La première hausse est prévue pour septembre 2013. L'idée est que le RSA atteigne la moitié du Smic en 10 ans.

• La déclaration. Sur Europe 1, mardi soir, l'ancien ministre UMP Laurent Wauquiez a affirmé qu'il n'y avait que 100 euros de différences entre un bénéficiaire du RSA qui cumule les aides et un Smicard. "Il y a l'allocation pour le logement, la réduction pour les enfants, les tarifs réduits pour l'électricité et le gaz, les différentes aides pour les collectivités locales, la réalité, c'est que quand vous additionnez tout ça, vous vous retrouvez à avoir une différence qui est d'à peine 100 euros par rapport à quelqu'un qui est au Smic", a affirmé le député de Haute-Loire.

>>> Laurent Guimier s'est penché sur la question dans son vrai-faux de l'info : 

• L'exemple ne fait pas la généralité. C’est faux parce qu’on ne peut pas généraliser des situations personnelles qui sont, d’après les calculs du “Vrai-faux de l’info,” relativement marginales. Laurent Wauquiez cite, par exemple, les allocations logement. Or, les personnes qui touchent ces aides ont un RSA plus faible que celles qui ne les touchent pas. Un système anti-cumul qui évite les abus et qui évite surtout de faire des additions trop simples. Quant aux aides accordées par les départements et les communes, elles diffèrent beaucoup d’une région à l’autre. Impossible, dans ces conditions, d’avoir une vision nationale et tranchée.