RSA : le faux calcul qui fait le buzz

  • A
  • A
RSA : le faux calcul qui fait le buzz
@ FACEBOOK
Partagez sur :

Un tableau affirme, calculs à l'appui, qu'une famille au RSA gagnerait plus que celle qui travaille.

13.03-capture-facebook-RSA.930.620

© FACEBOOK

Le système du Revenu de solidarité active (RSA) inciterait à ne pas travailler, accusent ses détracteurs. Il y a quelques jours sur Facebook, un tableau comparant les revenus et les dépenses d'une famille de travailleurs et celles d'une famille du RSA a été mis en ligne. Conclusion de ce document partagé plus de 100.000 fois sur les réseaux sociaux : on vivrait mieux avec le RSA qu'en travaillant.

Sauf que ces calculs sont pour le moins erronés, pointe le site Rue 89, qui a refait les calculs avec bien plus de rigueur et dénonce "une fable bidon". Alors que l'auteur de ce tableau affirmait qu'à la fin de l'année, une fois les dépenses contraintes déduites, la famille au RSA disposait de deux fois plus d'argent que celle travaillant, les conclusions de Rue 89 sont toutes autres : un travailleur gagne plus d'argent qu'une personne bénéficiant du RSA.

Et pour cause, l'auteur du tableau a multiplié les erreurs et approximations, dont voici les principales :
- la famille qui travaille bénéficie elle aussi d'un complément, le "RSA activité"
- la famille au RSA ne peut bénéficier d'allocations logement à taux plein
- la famille au RSA n'est pas la seule à pouvoir bénéficier de la complémentaire CMU : celle qui travaille peut aussi en bénéficier au regard de ses revenus
- la famille qui travaille peut autant bénéficier de tarifs sociaux et de cantine que celle au RSA

Conclusion de Rue 89 citant Martin Hirsch, qui a participé à ce "fact-checking" : "ce sont toujours les mêmes conneries. Ça marche parce que les gens ont envie d’entendre ce genre de choses. Ça arme leur aigreur".

>> A lire aussi - Fraude : pourquoi les chiffres bondissent