Routiers, cheminots, contrôleurs aériens… Les prévisions de la grève

  • A
  • A
Routiers, cheminots, contrôleurs aériens… Les prévisions de la grève
@ Quelle sera l'ampleur de la mobilisation à la SNCF ? Réponse lundi soir pour la journée de mercredi.
Partagez sur :

C’est la semaine de tous les dangers pour le gouvernement et peut-être de tous les tracas pour les usagers avec des préavis de grève déposés par les cheminots, les routiers ou encore les contrôleurs aériens.

Vais-je pouvoir prendre mon train, mon avion ? Les bouchons vont-ils m’empêcher d’être à l’heure au travail ? Autant de questions que vont se poser des milliers de Français cette semaine alors que des préavis de grève ont été déposés dans plusieurs corporations contre la loi Travail. "Les salariés sont décidés à s’engager dans un mouvement dur", a prévenu Philippe Martinez, le patron de la CGT. Deux nouvelles journées de manifestations sont aussi prévues les 17 et 19 mai. Europe 1 fait le point sur ce qui vous attend dans les transports.

  • Sur les routes :

Ils vont être parmi les premiers à se mobiliser très fortement dès lundi à partir de 22h00. Les routiers entament une grève reconductible, à l’appel des fédérations FO et CGT. Le mouvement, qui ne devrait pas toucher l’Ile-de-France, concernera plusieurs grandes villes : dans le Nord, entre Lens et Lille, mais aussi à Rennes, au Mans, à Clermont-Ferrand ou encore à Bordeaux. "On va installer des barrages filtrants, on laissera passer les usagers mais pas les poids lourds", prévient-on chez FO.

  • Sur les rails :

Du côté de la RATP, les choses s’annoncent plutôt calmes. La CGT a déposé un préavis de grève qui court de lundi 22h30 à mercredi 6 heures. Mais, selon la régie qu’Europe 1 a contactée, le trafic devrait être normal pour cette nuit.

Pour la SNCF, le suspens reste entier. La CGT-cheminots ainsi que SUD-rail appellent à une grève reconductible avec des modalités différentes : chaque mercredi et jeudi pour la CGT, tous les jours pour SUD. Pour mardi, le trafic devrait être normal, annonce à Europe 1 la SNCF. Pour mercredi, les prévisions seront annoncées en fin de soirée ce lundi.

  • Dans le ciel :

L’Usac-CGT, le premier syndicat de la Direction générale de l’Aviation civile, appelle à une grève jeudi tous métiers confondus. Les prévisions doivent être connues  mardi en fin d’après-midi. A Aéroports de Paris (ADP), la CGT appelle à une grève de 24 heures reconductible dès mardi. FO prévoit un mouvement à durée indéterminée tandis que l’Unsa a déposé un préavis de 24 heures à partir de jeudi. Mais, en ce qui concerne la journée de mardi et pour les usagers, "le trafic devrait s’écouler normalement", explique-t-on à ADP.

  • Dans les ports et raffineries :

Dans les ports, la CGT a appelé ses syndicats à mener des "actions fortes" à partir de mardi, au moyen de grèves illimitées. Dans les raffineries, le même syndicat prévoit le blocage de produits pétroliers dans les raffineries ou les sites aéroporturaires et les dépôts. La CGT prévoit ainsi de bloquer les ports du Havre et de Nantes-Saint-Nazaire, ainsi que la raffinerie Total de Donges, en Loire-Atlantique.