Risque élevé de coupure d'électricité en Bretagne

  • A
  • A
Risque élevé de coupure d'électricité en Bretagne
Partagez sur :

En raison de la vague de froid, la région court un risque "réel et imminent" de coupure d'électricité, selon le site Ecowatt.

Le 15 décembre déjà, l'alerte avait été donnée en Bretagne quant à des risques de coupures d'électricité, mais grâce à des alertes e-mail et SMS, aucun incident n'avait affecté le réseau. De nouveau ce mardi, la région est placée sous "alerte rouge" en raison d'un risque "réel et imminent sur tout le territoire breton", a-t-on appris auprès du site Ecowatt. Et de nouveau, les abonnés sont invités à modérer leur consommation d'électricité, particulièrement mardi matin et entre 17h et 20h mardi soir, a-t-on indiqué de même source.

"La situation (en Bretagne) sera tendue jusqu'à fin janvier", avait expliqué fin novembre Didier Beny, directeur RTE (Réseau de Transport d'Electricité) Ouest. La région ne produit que 8% de ce qu'elle consomme et fait partie, avec la région Paca, des régions les plus fragilisées électriquement et donc des plus vulnérables à un "black out".

Pour le deuxième hiver consécutif, RTE a lancé fin novembre son programme Ecowatt incitant par SMS et e-mail les Bretons à modérer leur consommation d'électricité en cas de pic pendant les vagues de froid et ainsi essayer d'éviter une saturation du réseau.