Retraites : la réforme pour tous

  • A
  • A
Retraites : la réforme pour tous
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le système de retraites des ministres va être réformé, a assuré le ministre du Travail.

Les ministres vont également voir leur système de retraite réformé. C’est en tout cas ce qu’a assuré dimanche Eric Woerth. "La réforme des retraites, c'est pour tout le monde", a expliqué le ministre du Travail ."Bien évidemment le système de retraite des parlementaires sera réformé, comme celui des ministres, d'ailleurs", a-t-il déclaré. "Le monde politique doit être exemplaire et plus exemplaire que le reste de la société", a-t-il ajouté.

Actuellement, les ministres doivent normalement cotiser au régime général pour leur retraite de base, ainsi qu'à l'Ircantec pour leur complémentaire, tout comme les agents non titulaires de la fonction publique. Toutefois, s'ils ont été députés ou sénateurs, ils peuvent continuer à cotiser également au régime de retraite des parlementaires, très avantageux.

Le système de retraite parlementaire est "plutôt meilleurs que d'autres systèmes. C'est dû à l'histoire, ça fait des dizaines d'années que c'est comme ça", même s'il "a été un peu modifié il y a quelques années", a indiqué le ministre. La pension moyenne pour un député est de 2.700 euros nets par mois, celle d'un sénateur de 4.442 euros nets. Les parlementaires peuvent cotiser double pendant quinze ans, ensuite 1,5 fois les cinq années suivantes en ce qui concerne les députés et 2,5 fois par demi-cotisations les cinq années suivantes pour les sénateurs.

Les parlementaires, les ministres, mais pas seulement... Eric Woerth a aussi précisé qu'il allait "bien évidemment" regarder aussi les retraites des anciens présidents de la République. "Il faut tout regarder, il ne faut pas donner le sentiment que quelqu'un est protégé par rapport à quelqu'un d'autre", a-t-il garanti.