Retraites : et ailleurs en Europe ?

  • A
  • A
Retraites : et ailleurs en Europe ?
La France est l’un des derniers pays européens à se réformer.@ MAXPPP
Partagez sur :

Comment marchent les systèmes de retraites ? Les Français sont-ils désavantagés ?

Comment se situe la France par rapport à ses voisins ? Quels sont les critères à prendre en compte pour pouvoir comparer les retraites dans différents pays ? Alors que l’’Assemblée nationale débat à partir de mardi du projet de loi, Europe1.fr fait un tour d’horizon du système des retraites en Europe.

L'âge légal de départ à la retraite

C’est la mesure phare du projet présenté au Parlement et le gouvernement ne fera pas marche arrière sur ce point : le passage de 60 à 62 ans de l’âge légal de départ à la retraite d’ici à 2018. Certains, ayant commencé à travailler très jeunes ou exerçant des métiers particuliers, pourront toujours partir plus tôt. Mais le montant de la pension dépendra de la durée de cotisation.

Sur ce point précis, la France est l’un des derniers pays européens à se réformer. Et l’âge de départ à la retraite est loin d’être élevé par rapport à certains de nos voisins européens. En Espagne, Allemagne, Norvège ou encore au Danemark, l’âge légal va être progressivement relevé pour atteindre 67 ans à l’horizon 2030. En Angleterre, il est fixé à 65 ans avec comme objectif, d’atteindre les 68 ans en 2046. Même chose en Grèce où le FMI a contraint le pays à passer de 58 ans à 63 ans.

Moins de différences hommes/femmes

L’autre tendance dans l’Union européenne est de rapprocher au fur et à mesure de l’âge légal du départ à la retraite des hommes et des femmes. On ne connaît pas encore les mesures du gouvernement sur ce point mais déjà, chez nos voisins, l’écart s’amenuise (en Angleterre et en Italie, le passage de 60 à 68 ans est prévu en 2046).

La durée de cotisation

Pour apprécier dans l’ensemble un système de retraites, la durée de cotisation doit être aussi prise en compte. Or, sur ce point, la France est championne ! La durée de cotisation sera relevée d'un trimestre en 2013 pour atteindre 41 ans et trois mois. En comparaison des 30 annuités exigées en Angleterre, 35 en Allemagne et en Espagne, ou 36 en Italie par exemple.

Les pensions

En France, la moyenne s'établit à 599 euros par mois (681 euros pour les hommes, 531 pour les femmes) en 2009. Selon Le Parisien, qui compare les pensions dans plusieurs pays, ces dernières s'élèvent à 886 euros par mois en Espagne, contre 1.000 euros en Allemagne.