Retour aux 39 heures chez Smart France: 2 syndicats sur 4 signent l'accord

  • A
  • A
Retour aux 39 heures chez Smart France: 2 syndicats sur 4 signent l'accord
Partagez sur :

Deux syndicats sur quatre, la CFE-CGC et la CFTC, ont signé mercredi l'accord sur le retour aux 39 heures dans l'usine Smart d'Hambach (Moselle).

Deux syndicats sur quatre, la CFE-CGC et la CFTC, ont signé mercredi l'accord sur le retour aux 39 heures dans l'usine Smart d'Hambach (Moselle), mettant ainsi un terme à la négociation, a indiqué la direction.

Retour aux 39 heures payées 37. Les deux autres syndicats de l'usine, la CFDT et la CGT, n'ont pas ratifié l'accord, qui prévoit un retour aux 39 heures, payées 37, et une diminution des jours de RTT pour les cadres en échange d'un maintien de l'emploi jusqu'en 2020. La CFDT a précisé à l'AFP qu'elle allait faire valoir son droit d'opposition.