Rentrée : les "Essentiels", version 2011

  • A
  • A
Rentrée : les "Essentiels", version 2011
Les grandes surfaces rempilent cette année pour "Les Essentiels de la rentrée".@ MAXPPP
Partagez sur :

L’opération des fournitures scolaires à prix modérés va reprendre. Sans le ministère de l’Education.

Les parents peuvent se réjouir. L'opération les "Essentiels de la rentrée", lancée il y a quatre ans, est de nouveau reconduite cette année. Il s’agit d’une liste de fournitures de plus d'une trentaine de références, allant du grand cahier de 96 pages à la gomme en passant par des tubes de gouache ou un compas. Le tout vendu à prix modérés.

L'association Familles de France - qui participe à l’opération - s'est félicitée du retrait cette année du cartable, car "c'est un acte de développement durable et il faut inciter les familles à les garder sur deux, trois ou quatre ans", a expliqué Thierry Vidor, le directeur général de l’association.

Les enseignes de la grande distribution - les groupes Auchan, Carrefour, Casino, Cora et Système U - se sont engagées à commercialiser le matériel scolaire présent sur cette liste à des prix "les plus attractifs possibles". Ils doivent proposer l'ensemble des produits du 18 juillet au 5 septembre.

L’Etat regrette un non-accord sur la hausse des prix

Grand absent cette année : le ministère de l’Education nationale. A l'origine de ce dispositif, il n'est pas partenaire de l'opération cette année, le ministre Luc Chatel ayant regretté fin mai une absence de consensus "dans un contexte de hausse des prix des matières premières utilisées en papeterie".

Les prix vont effectivement être en hausse cette année, a prévenu Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution. "La hausse sera modérée", a-t-il assuré, rappelant que les tarifs de matières premières, comme la pâte à papier, le bois et l'acier, avaient subi "une augmentation très forte" ces derniers mois.