Renault se remet au vert

  • A
  • A
Renault se remet au vert
@ Reuters
Partagez sur :

Sur fond d'affaire d'espionnage, Carlos Ghosn a présenté jeudi matin les très bons résultats de la marque.

Embourbé dans une affaire d’espionnage interne, le PDG de Renault Carlos Ghosn peut se réjouir. Les très bons résultats du groupe, présentés jeudi matin, permettent à la marque au losange de redorer son image.

Et pour cause. En 2010, avec un bénéfice net de 3,5 milliards d’euros, Renault est repassé dans le vert, après une année 2009 marquée par une perte nette de 3 milliards.

Galvanisé par ses bons résultats, Renault a présenté son nouveau plan pour 2016. Le constructeur prévoit une gamme de 48 modèles pour toutes les marques du groupe (Renault, Dacia et Renault-Samsung), contre 40 en 2010.

Quatre nouvelles voitures électriques

La marque au losange parie également sur un nouveau record, avec plus de 3 millions de véhicules vendus d’ici deux ans. En 2010, Renault avait déjà atteint un sommet, avec quelque 2,6 millions de modèles vendus.

Enfin, l'entreprise a voulu montrer qu’elle vivait avec son temps, en misant sur la voiture électrique. Quatre nouveaux modèles (Fluence Z.E, Kangoo, Twizy et la Zoe) seront commercialisés d’ici un an.

Néanmoins, les investisseurs ont accueilli ce nouveau plan stratégique, auréolé de bons résultats, de manière plus que modérée. Le titre Renault a cédé jusqu'à 4,5 % jeudi matin à la Bourse de Paris. Cause principale de ce repli, le ralentissement des ventes automobiles globales de 8% en France.