Renault se convertit au véhicule hybride

  • A
  • A
Renault se convertit au véhicule hybride
@ REUTERS
Partagez sur :

AUTO - Après avoir misé sur le 100% électrique, le constructeur a décidé d'élargir sa gamme.

Renault affine sa stratégie pour le véhicule de demain : alors qu'il a jusqu'à présent concentré tous ses efforts sur les voitures 100% électriques, le constructeur automobile semble vouloir élargir son offre en développant également des véhicules hybrides, selon les informations du quotidien Les Echos.

"Nous étudions l’introduction progressive de l’hybride dans nos gammes d’ici 2020. Et nous travaillons sur l’ensemble des technologies disponibles", a détaillé Marc Bodin, directeur de la stratégie mécanique chez Renault, dans les colonnes du quotidien économique. Pour y arriver, la marque au losange va s'appuyer sur les recherches effectuées par son partenaire japonais, Nissan.

03.03 Renault Zoé

© Reuters

Quelle différence entre véhicule électrique et véhicule hybride ? Le premier ne fonctionne que grâce à l'énergie transmise par la batterie, tandis que le second dispose en plus d'un moteur thermique classique, bien que de petite taille.

Pourquoi Renault fait-il ce choix ? Car en attendant la généralisation de la mobilité électrique, les véhicules qui fonctionnent à l'électricité sont confrontés à un problème d'autonomie. La capacité des batteries est limitée et les bornes de recharges restent rares. A l'inverse, un véhicule hybride permet de bénéficier d'un deuxième réservoir, pour le carburant, et donc d'une autonomie rallongée. Sans oublier qu'il permet d'utiliser le réseau des stations-essence traditionnelles, qui sont, elles, nombreuses.

>> A lire aussi : Comment booster la voiture électrique ?