Renault relance Alpine, sa mythique marque de voitures sportives

  • A
  • A
Renault relance Alpine, sa mythique marque de voitures sportives
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Après 20 ans de sommeil, Renault va relancer mardi Alpine, mythique marque de voitures sportives, espérant de sa future "berlinette du XXIe siècle" de belles retombées en termes d'image.

"Alpine est de retour". A l'issue d'une campagne sur les réseaux sociaux, le PDG du groupe au losange, Carlos Ghosn, doit officialiser lors d'une conférence de presse mardi après-midi à Monaco ce que les aficionados des bombinettes bleues n'osaient plus espérer. Le dirigeant de Renault devrait montrer aux journalistes un modèle précisant le style de cette voiture dont la version définitive attendra toutefois encore quelques mois, pour une commercialisation en 2017.

"Berlinette du XXIe siècle". Les signes d'une renaissance de la marque Alpine, fondée en 1955 à Dieppe (Seine-Maritime), rachetée par Renault en 1973 et tombée dans les limbes en 1995, se sont multipliés depuis quatre ans. Renault n'a pas encore donné de détails techniques sur sa future sportive, surnommée la "berlinette du XXIe siècle".  En 2012, un "concept-car" Alpine avait été présenté en marge du Grand Prix de Monaco de Formule 1. Un autre, l'Alpine "Célébration", avait effectué sous les vivats un tour de piste en prologue des 24 Heures du Mans l'année dernière. 

Les concurrentes naturelles de celle que la presse spécialisée a déjà baptisée "A120" sont les Porsche Cayman, Alfa Romeo 4C et Lotus Elise, qui se vendent entre 45.000 et 65.000 euros.