Redressement fiscal record pour Orange

  • A
  • A
Redressement fiscal record pour Orange
@ Max PPP
Partagez sur :

LE CHIFFRE - L'opérateur a dû payer cet été plus de 2 milliards d'euros au fisc.

Orange rattrapé par le fisc. L'opérateur de téléphonie a dû s'acquitter cet été d'un lourd redressement fiscal de 2,1 milliards d'euros, un record, rapporte le site de BFMTV, vendredi matin. Plus généralement, Orange n'a pas payé d'impôt sur les bénéfices des sociétés pendant dix ans, de 2000 à 2010, souligne le site internet.

Pour ce faire, outre les importantes pertes enregistrées, l'opérateur a absorbé une filiale, Cogecom, qui lui a causé 9 milliards de pertes fiscales, précise BFMTV. Des déficits qu'Orange a déduit de son impôt sur les bénéfices des sociétés les années suivantes, et ainsi d'économiser 1 à 1,5 milliard d'euros par an selon les propres calculs d'Orange.

Interrogé par le site, un porte-parole d'Orange estime à "plus de 4 milliards d'euros" les montants versés à l'Etat, notamment à travers de "lourds impôts".