Récession : l'économie française en chute depuis plus d'un an

  • A
  • A
Récession : l'économie française en chute depuis plus d'un an
Partagez sur :

La France est officiellement entrée en récession vendredi. En réalité, la chute de l'économie a commencé voici plus d'un an. François Fillon assure que la France "résiste mieux que les autres pays de la zone euro", le PS fustige "l'optimisme déplacé" du gouvernement.

L'entrée de la France en récession semblait inéluctable. Elle est désormais officielle selon les chiffres publiés vendredi parl'Insee. Le produit intérieur brut de la France s'est contracté de 1,2% au premier trimestre 2009. Il s'agit du quatrième trimestre consécutif de contraction du PIB, l'Insee ayant revu en baisse les chiffres des trois trimestres précédents. Or, il suffit de deux trimestres consécutifs de baisse du PIB pour qu'une économie soit en récession. La croissance de l'ensemble de 2008 est du coup revue à +0,3% au lieu de +0,7% précédemment annoncé.

"Au vu de ces évolutions", la ministre de l'Economie estime désormais que la chute du PIB devrait se situer "autour de 3,0%" sur l'ensemble de 2009. La prévision de Christine Lagarde rejoint celles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Commission européenne. Jusqu'à présent, le gouvernement tablait officiellement sur une baisse du PIB de 1,5%.

"La France résiste mieux que les autres pays de la zone euro" face à la crise, a assuré vendredi le premier ministre François Fillon, en marge d'un déplacement à Bignan, dans le Morbihan. L'ensemble des pays ayant adopté la monnaie commune a accusé une baisse de son PIB de 2,5%, une baisse record depuis 1995.

Pour le PS, le gouvernement fait preuve "d'un optimisme déplacé". Michel Sapin, le secrétaire national du parti socialiste à l'économie juge que "la France n'est toujours pas dotée d'un plan de relance à la hauteur" et que "les prévisions sur lesquelles ce plan est fondé sont aujourd'hui totalement dépassées".

> Le directeur du FMI, Dominique Strauss Kahn, a estimé vendredi que la reprise mondiale pourrait intervenir "au premier semestre 2009"