Qui appartient au club des "triple A" ?

  • A
  • A
Qui appartient au club des "triple A" ?
La France, l'Allemagne ou encore les Pays-Bas figurent parmi les pays notés "AAA".@ Reuters
Partagez sur :

Seuls 15 pays font partie du cercle restreint de ceux qui peuvent se financer à un taux avantageux.

Le club très fermé des pays notés "triple A" s’est réduit vendredi, avec la dégradation de la note souveraine des Etats-Unis par Standard and Poor’s. Et ce, pour la première fois de l’histoire du pays.

Ce triple A, la meilleure note possible, permet aux pays qui en bénéficient de se financer à des taux d’intérêt très bas. Trois grandes agences privées se partagent la notation : Moody’s, Standard ans Poor’s (S&P) et Fitch. La première puissance mondiale garde toutefois son "AAA" chez Fitch et chez Moody’s même si cette dernière a abaissé sa perspective à "négative". Europe1.fr fait le point sur les pays qui font encore partie de ce club restreint.

Les 13 pays au "AAA"

La France figure parmi les meilleurs élèves. Son "triple A" a été confirmé par les trois grandes agences de notation. Une confirmation alors que des observateurs ont régulièrement souligné que la France est le pays de la zone euro affichant les moins bons ratios budgétaires, un des éléments pris en compte par ces agences pour déterminer les notes données aux dettes des pays.

Parmi les autres pays qui figurent dans le club "AAA" : l’Allemagne, l’Autriche, le Canada, le Danemark, la Finlande, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, Singapour, la Suède et la Suisse.

2 pays au "AAA" contrasté

Deux autres pays profitent de la note "triple A" dans deux agences de notation, et non les trois. Il s’agit donc des Etats-Unis, dégradé en "AA+" chez Standard and Poor’s, et de l’Australie qui a obtenu un "AA+" chez Fitch.

Ceux qui ont perdu leur "AAA"

Avec ce changement de statut, les Etats-Unis ont rejoint le Japon dont Fitch et S&P ont ramené sa note à "AA+" et Moody’s à "AA1". La note de l’Espagne a aussi été dégradée il y a un peu plus d’un an par Fitch à "AA+", rejoignant celle de S&P et de Moody’s qui a depuis diminué encore sa note à "AA1". L’Irlande figure aussi parmi ceux qui ont perdu leur "triple A" : S&P et Fitch l’ont abaissé à "AA+" et Moody’s l’a classé à "AA1".