Quelle sera l'ampleur du coup de pouce promis aux fonctionnaires ?

  • A
  • A
Quelle sera l'ampleur du coup de pouce promis aux fonctionnaires ?
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Le gouvernement dévoile jeudi l'ampleur du "geste significatif" promis par Manuel Valls sur le point d'indice des fonctionnaires. 

Les syndicats de fonctionnaires ne se font pas trop d'illusions et maintiennent le mot d'ordre de mobilisation. Mais alors que le gouvernement s'apprête à annoncer jeudi une revalorisation du point d'indice régissant le salaire des fonctionnaires, les syndicats vont scruter plusieurs choses. D'abord l'ampleur du geste. Mardi soir, tandis que Manuel Valls réunissait les ministres concernés pour rendre son arbitrage, la fourchette pressentie était de 0,5 à 1% voire légèrement au-delà.

Quelle date pour la revalorisation ? Les syndicats vont aussi s'intéresser à la date à laquelle la hausse interviendra. Le point d'indice sera-t-il revalorisé avant l'été, à la rentrée de septembre, en fin d'année, ou fractionné en plusieurs étapes ? La date choisie n'aura évidemment pas le même impact sur les finances publiques selon que la revalorisation intervient à brève ou moyenne échéance.

Une facture conséquente. Cet impact pourra être lourd, puisqu'une hausse de 1% par exemple représente 750 millions d'euros supplémentaires à débourser pour une année entière et ce uniquement pour la fonction publique d'Etat. En y ajoutant les fonctionnaires hospitaliers et territoriaux, le coup de pouce de 1% coûterait cette fois 1,8 milliard d'euros. 

Une hausse plus forte attendue des syndicats. Le gouvernement a d'ores et déjà prévenu : ce geste présenté comme "significatif" risque de ne pas être considéré comme tel par la plupart des syndicats. FO par exemple voit la barre beaucoup plus haut et estime qu'il faudrait une hausse de 8% pour effacer la perte de pouvoir d'achat subie par les fonctionnaires depuis le début du gel, il y a maintenant six ans. Même la CFDT montre les dents et a annoncé qu'elle ne se contenterait pas de "mesurettes".