PSA arrive au salon de l'auto de Genève en vainqueur

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le groupe français vient de réaliser une double performance : le modèle Peugeot 3008 vient d'être élu voiture de l'année et le constructeur a conclu le rachat d'Opel.

Le rendez-vous des passionnés de voitures a lieu cette semaine à Genève. Le salon de l’automobile ouvre jeudi au public et la presse a pu y accéder dès mardi. Et s'il y a bien un un stand où le sourire est au beau fixe, c'est chez Peugeot.

La 3008, voiture de l'année. Première bonne nouvelle : la 3008, qui comptait déjà des milliers de commandes avant même son lancement à l'automne dernier, vient d'être sacrée voiture européenne de l'année devant une Alfa Roméo et une Mercedes, une récompense prestigieuse, synonyme de qualité pour les clients.

"Campagne de pub gratuite". C'est aussi un trophée très profitable en termes de marketing pour la marque, comme le reconnaît François Roudier, le porte-parole du Comité des constructeurs français : "Ça fait une bonne campagne de pub gratuite. En plus, vous avez une décision du consommateur qui peut se faire maintenant sur des tout petits détails. On nous reproche souvent d'avoir des voitures qui se ressemblent, des technologies similaires. Là, vous apportez un petit plus qui peut faire encore vendre davantage de 3008."

Autre succès : le rachat d'Opel. La citadine au look sportif et aux équipements électroniques dernier cri est une voiture en phase avec son époque, un SUV, un peu 4x4. C'est ce type de modèles qui s'arrache depuis trois, quatre ans. Ce succès s'ajoute au rachat d'Opel qui vient prouver la guérison de PSA qui était au bord de la faillite et fait maintenant des bénéfices. Cela a été dur : il a fallu fermer l'usine d'Aulnay, négocier des accords avec les syndicats. Une restructuration est peut-être le sort qui attend désormais Opel. PSA en parlera après le salon. Pour l'heure, le constructeur profite des bonnes nouvelles.