Proglio veut un rapprochement entre Veolia et EDF

  • A
  • A
Proglio veut un rapprochement entre Veolia et EDF
Partagez sur :

Le nouveau PDG d’EDF a, par ailleurs, annoncé, jeudi sur Europe 1, que les tarifs de l'électricité en France allaient devoir "évoluer".

Henri Proglio, le nouveau PDG d'EDF a confirmé, jeudi sur Europe 1, vouloir rapprocher EDF et Veolia Environnement, au moins "industriellement".

Nommé officiellement mercredi à la tête d’EDF, Henri Proglio est également président non exécutif de Veolia Environnement. "Il n’y aura pas de fusion, mais un rapprochement oui", a assuré le nouveau PDG avant d’ajouter : "Pensez-vous qu'entre l’énergie et l’environnement, il y a des frontières qui doivent se fermer ?"

Henri Proglio a ensuite rejeté "tout conflit d’intérêt", lié à sa double casquette, précisant qu’il s’agissait là "d’une transition". Par ailleurs, "je n’ai pas sollicité [de rester président non exécutif de Veolia], j’ai accepté".

Le nouveau président d’EDF a réaffirmé n’avoir rien demandé en termes de rémunération. "J’ai seulement espéré [gagner] autant qu’hier, tout compris", a-t-il précisé.

Enfin, Henri Proglio s'est refusé à parler de nouvelles hausses de tarifs de l'électricité, sans les exclure totalement. "Je ne sais même pas s'il faut les augmenter", a-t-il dit, alors que son prédécesseur Pierre Gadonneix avait demandé en juillet une hausse de 20% des tarifs de l'électricité en France afin de financer les investissements du groupe. "Les tarifs auront de toute façon à évoluer, moins bien entendu si le parc fonctionne", a-t-il ajouté, faisant allusion à des arrêts récents dans les centrales nucléaires.

> La double casquette de Proglio fait débat