Proglio renonce à son double salaire

  • A
  • A
Proglio renonce à son double salaire
@ Maxppp
Partagez sur :

Après la polémique, le patron d'EDF a décidé de ne pas toucher sa rémunération de chez Veolia.

Fin de la polémique ? Henri Proglio, PDG d'EDF et président du conseil d'administration de Veolia Environnement, ne touchera finalement pas de double salaire. Il a finalement renoncé, jeudi, à sa rémunération annuelle de 450 000 euros chez Veolia, selon des informations du Monde. Il aurait ainsi décidé d'abandonner son indemnité chez Veolia "à la demande du président de la République", rapporte le quotidien.

Henri Proglio, devenu patron d'EDF tout en restant président du conseil d'administration de Veolia, devait cumuler deux salaires, pour un revenu annuel de 2,05 millions d'euros, soit 450.000 euros de Veolia et 1,6 million d'euros d'EDF. Et ce, contrairement aux promesses faites par le gouvernement lors de sa nomination en novembre.

La ministre Christine Lagarde avait affirmé en novembre qu'il ne percevrait qu'un seul salaire. Cette rémunération "est la 32e du CAC 40 pour l'un des meilleurs dirigeants de notre pays", avait justifié le porte-parole du gouvernement. "Pour moi, le sujet ce n'est pas la rémunération d'un chef d'entreprise. Le sujet, c'est le succès d'un chef d'entreprise", avait assuré, de son côté, le ministre de la Relance Patrick Devedjian. "Il y a cumul de travail aussi", a-t-il fait valoir.

L'annonce de ce double salaire a provoqué une levée de boucliers dans l’opposition. Le socialiste Christian Eckert avait souligné que "jusqu'alors, les patrons des entreprises et des services publics étaient des grands commis de l'Etat travaillant à son service et pas pour eux-mêmes". Une polémique qui a fait rage jusque dans les rangs de la majorité. Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, avait reconnu, mercredi matin sur Europe 1, que le salaire d'Henri Proglio pouvait "choquer, par le montant absolu, certains de nos concitoyens", mais que "c'était le prix de la rémunération de grands dirigeants de grande qualité dans notre pays".