Prime du patron d'Alcatel : "une amende pourrait être infligée"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le patron de l'Autorité des marchés financiers (AMF) assure que si des irrégularités sont constatées concernant les conditions de départ de l'ex-directeur général d'Alcatel-Lucent, il y aura sanction.

Pour la première fois depuis le début de la polémique sur les indemnités de départ de Michel Combes, le patron de l'AMF a choisi de s'exprimer sur Europe1.

Y-a-t-il eu des irrégularités dans les conditions de départ de l'ex-directeur général d'Alcatel-Lucent, Michel Combes ? Pour le vérifier, l'Autorité des marchés financiers (AMF) s'empare du dossier Alcatel et des 14 millions d'euros accordés à Michel Combes. Le gendarme boursier, qui assure avoir demandé au groupe des précisions dès la fin juillet sur le sujet, entend "vérifier s'il n'y a pas d'irrégularités". Il va donc examiner dans le détail la rémunération de Michel Combes au moment de son départ.

 

Invité(s) : Gérard Rameix, le patron de l'Autorité des marchés financiers (AMF).