Le trafic du port du Havre perturbé par un mouvement de grève

  • A
  • A
Le trafic du port du Havre perturbé par un mouvement de grève
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Un mouvement de grève des agents portuaires a interrompu le trafic au port du Havre lundi pendant quatre heures.

Le trafic au port du Havre a été interrompu pendant quatre heures lundi matin, en raison d'un mouvement de grève des agents portuaires, a-t-on appris de sources maritimes. Plus aucun navire n'est entré ou sorti du deuxième port français entre 07 heures et 11 heures, en raison notamment d'une participation des officiers de vigie qui régulent le trafic, a-t-on précisé. Pendant ce laps de temps, un nombre inhabituel de navires est resté au large.

"Les feux ont été remis au vert à 11 heures, à l'issue de discussions qualifiées de fructueuses entre la direction et les personnels", a-t-on indiqué au Grand Port maritime du Havre (GPMH). Le mouvement de grève, à l'initiative de la CGT, syndicat dominant au port du Havre, portait sur une évolution possible des statuts de certains personnels.

Si le trafic a été perturbé, l'impact du mouvement a toutefois été limité pour le transport de marchandises par conteneurs, pour lequel Le Havre est le premier port français. "Nos navires sont arrivés avant 7 heures ce matin et ne devaient repartir que vers 22 heures", a indiqué à l'AFP un porte-parole d'une des plus grosses compagnies maritimes empruntant le port. Pour ce qui concerne le trafic de ferries avec l'Angleterre, le seul bateau venant de ce pays était déjà arrivé et celui qui devait s'y rendre ne partait pas avant 17 heures. "Nous n'avions pas été prévenus d'éventuels problèmes", a-t-on indiqué au service clientèle de l'unique opérateur, la compagnie Britanny Ferries. Par ailleurs aucune escale de paquebot de croisière n'était prévue lundi.