Porsche et Volkswagen veulent fusionner

  • A
  • A
Porsche et Volkswagen veulent fusionner
Partagez sur :

Le groupe automobile allemand Porsche a annoncé mercredi qu'il allait fusionner avec le constructeur allemand Volkswagen, dont il est déjà l'actionnaire majoritaire. Il s’agit en fait de créer un groupe "intégré" avec 10 marques au total placées sous une seule et même direction. Cette opération pourrait aussi donner de l'air à Porsche, très fortement endetté.

Le spécialiste des voitures de sport Porsche possède déjà 51% du premier constructeur européen Volkswagen. Les deux groupes pourraient très prochainement fusionner. Le projet a en tout cas été validé mercredi dans les grandes lignes par les membres de la famille Porsche, qui s'étaient réunis pour une réunion de crise à Salzbourg, en Autriche.

Car Porsche, fortement endetté et dans l’impossibilité de lever des fonds auprès des banques, va mal. La fusion avec Volkswagen reviendrait à regrouper dans une même structure "intégrée" et avec une seule direction 10 marques au total, notamment VW, Skoda, Audi et Seat et Porsche. Elle permettrait aussi à Porsche de trouver des liquidités.

Le projet n’est pourtant pas finalisé. L'Etat régional de Basse-Saxe, qui possède 20% du capital de Volkswagen, possède encore un droit de veto. Autre spécificité : le pouvoir que détiennent les syndicats dans une entreprise symbole de la cogestion à l'allemande. Un groupe de travail va donc être créé. Il devrait rendre une proposition d’ici quatre semaines.