Plan 500.000 formations : baisse de l'accès à l'emploi après une formation

  • A
  • A
Plan 500.000 formations : baisse de l'accès à l'emploi après une formation
Un million de chômeurs ont bénéficié d'une formation grâce au plan du gouvernement.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Près de 55% des personnes ayant bénéficié d'une formation au premier semestre ont trouvé un emploi, un chiffre inférieur à l'objectif fixé initialement.

Pôle emploi a constaté une baisse sensible des taux d'accès à l'emploi après une formation, une tendance qui coïncide avec la mise en place du plan de 500.000 formations supplémentaires pour les demandeurs d'emploi. Entre janvier et mai 2017, six mois après une formation financée ou rémunérée par Pôle emploi, 54,9% des bénéficiaires ont accédé à un emploi, 28,3% à un emploi durable (CDI ou contrat de plus de six mois), selon un tableau de bord présenté mercredi au conseil d'administration de l'opérateur. Ces taux sont respectivement en baisse de 3,5 et 2,1 points sur un an.

Lien avec le plan de 500.000 formations. Les deux indicateurs passent, en outre, en dessous des objectifs (respectivement 56% et 29%) que Pôle emploi s'est fixés conjointement avec l'État et l'Unédic pour 2017. Sollicité par l'AFP, l'opérateur n'a pas souhaité commenter ces données. La baisse concerne des personnes sorties de formation entre juillet et novembre 2016, qui ont donc, pour la plupart, bénéficié du plan 500.000. Ce dispositif, mis en place par la précédente majorité, a doublé en 2016 le nombre de demandeurs d'emploi en formation, pour le porter à plus d'un million.

Plus de personnes peu qualifiées. La baisse du taux d'accès à l'emploi peut s'expliquer par une évolution du public des personnes formées. Par rapport aux demandeurs d'emploi bénéficiant habituellement de formations, le plan 500.000 visait davantage de personnes peu ou pas qualifiées, de chômeurs de longue durée et de personnes en situation de handicap, des population plus éloignées de l'emploi que la moyenne.