Pixmania ne pourra pas payer ses salariés à la fin du mois

  • A
  • A
Pixmania ne pourra pas payer ses salariés à la fin du mois
Capture d'écran
34 partages

Le site internet, spécialiste du commerce en ligne, sera bientôt en redressement judiciaire. Il a perdu plus de 20 millions d'euros l'an dernier. 

Le temps presse. La concurrence fait des victimes parmi les spécialistes du commerce en ligne. Pixmania ne pourra, en effet, pas payer ses salariés à la fin du mois. Le temps presse donc pour trouver un repreneur, car le site internet de vente en ligne est presque à l'arrêt complet. Europe 1 a joint au téléphone un responsable syndicale de l'entreprise qui l'assure, "il n'y a plus aucune activité, même ces dernières semaines en pleine période de Noël, le moment normalement le plus actif pour le site Internet. On a arrêté les achats en mai dernier", souffle-t-il. 

20 millions d'euros de perte. Le site a perdu 20 millions d'euros l'an dernier. Une conséquence de sa chute libre depuis déjà plusieurs années en raison de la présence de gros concurrents comme Amazon et Cdiscount. Mutares, le groupe allemand qui possède la plateforme, voulait la reconvertir en place de marché, mais il n’aura pas le temps. Selon Le Figaro, Pixmania n'a même plus de quoi payer ses salariés. L'entreprise saura le 14 janvier si elle est en mesure d'être reprise par une autre société ou si elle doit tout simplement être liquidée. Il y aurait deux ou trois repreneurs intéressés mais la CGT, par exemple, n'a plus qu'un seul objectif : faire en sorte que les personnes qui seront licenciées parmi les 320 salariés de l'entreprise en France, soient remerciées avec une enveloppe un peu plus épaisse que le minimum légal.