Pierre Gattaz : "On ne peut pas créer de l'emploi en alourdissant le coût du travail"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invité mardi sur Europe 1, Pierre Gattaz, le président du Medef, a affirmé qu'il était opposé au fait d'alourdir les taxes sur les contrats courts comme cela est réclamé par les syndicats.

INTERVIEW

Rouvrir les négociations, oui, taxer davantage les CDD, non. Mardi, sur Europe 1, le président du Medef, Pierre Gattaz, a assuré qu'il n'augmentera pas les taxes sur les contrats courts bien qu'il ait accepté lundi de rouvrir les négociations sur l'assurance-chômage, huit mois après un premier constat d'échec. "On ne peut pas créer de l'emploi en alourdissant le coût du travail", assure-t-il. "Il faut redonner une flexibilité, recréer une flexi-sécurité à la française. Il faut donner de la flexibilité aux entreprises tout en sécurisant un peu mieux certains droits des salariés".

"Une négociation globale". Selon lui, la négociation doit se faire "sur plein d'autres idées". "Nous sommes déterminés à mener des réformes structurelles pour que les personnes qui sont au chômage de longue durée retrouvent du travail et pour condamner les abus par ailleurs. C'est une négociation globale, on ne va pas se concentrer uniquement sur les contrats courts."