Un groupe égyptien coté, Arabiyya lel Istithmaraat, s'est porté candidat à la reprise de la raffinerie Petroplus de petit-Couronne auprès du tribunal de commerce de Rouen, a annoncé mardi après-midi son représentant en France, Michel Billard De la Motte.

"C'est un plan de reprise complet de la raffinerie de Petit-Couronne", et il prévoit notamment "la reprise de la totalité du personnel, sauf une soixantaine de personnes qui veulent prendre leur retraite", a expliqué le consultant Michel Billard de la Motte, représentant du groupe égyptien.