Patronat : le projet de loi Travail "pas acceptable en l'état"

  • A
  • A
Patronat : le projet de loi Travail "pas acceptable en l'état"
"Trop c'est trop", a lancé le président du Medef, Pierre Gattaz, à deux jours de la présentation du texte en Conseil des ministres.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le projet de loi Travail n'est "pas acceptable en l'état", ont affirmé ensemble sept organisations patronales, dont le Medef et la CGPME, mardi.

Sept organisations patronales, dont le Medef et la CGPME, ont affirmé mardi que le projet de loi El Khomri, modifié la semaine dernière par le gouvernement sous la pression des syndicats et de la gauche, n'était "pas acceptable en l'état".

"Appel solennel" à Manuel Valls. Lors d'une conférence de presse commune, à deux jours de la présentation du texte en Conseil des ministres, ces organisations ont lancé "un appel solennel" au Premier ministre Manuel Valls et réclamé notamment le rétablissement du plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif. "Trop c'est trop", a lancé le président du Medef Pierre Gattaz.