Passage de témoin entre Gadonneix et Proglio

  • A
  • A
Passage de témoin entre Gadonneix et Proglio
Partagez sur :

Henri Proglio a vu son mandat d'administrateur d'EDF renouvelé sans problème, il devrait prendre la tête de l'entreprise à la fin du mois.

L'assemblée générale des actionnaires d'EDF a sans surprise renouvelé jeudi le mandat d'administrateur de Henri Proglio. Ce renouvellement approuvé à 96,5% des voix ne faisait aucun doute puisque l'Etat, qui a décidé de remplacer l'actuel patron d'EDF Pierre Gadonneix, détient 85% du capital du groupe.

L'actuel PDG de Veolia Environnement devrait être officiellement nommé à la direction d'EDF, en conseil des ministres, le 25 novembre. Henri Proglio entend par ailleurs conserver la présidence non exécutive de Veolia. Une double fonction qui a suscité de vives critiques de l'opposition. La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a défendu à l'Assemblée la double casquette d'Henri Proglio.

La ministre a notamment assuré les députés que Henri Proglio ne recevrait pas de double rémunération. "En qualité de président d'EDF, il n'est pas question de cumul de rémunérations, il percevra une seule et unique rémunération" a-t-elle déclaré. "Elle n'est pas encore fixée (...) mais le sera à l'occasion de sa nomination" et "il sera raisonnable de tenir compte de sa rémunération chez Veolia", a ajouté Christine Lagarde.

Henri Proglio, qui ne s'est pour l'instant pas exprimé publiquement sur la stratégie qu'il entend mener à le tête d'EDF, a déclaré jeudi lors de l'assemblée générale des actionnaires qu'il répondrait "en temps voulu" aux interrogations suscitées par sa nomination.