"Pas de ministère intouchable" pour Cahuzac

  • A
  • A
"Pas de ministère intouchable" pour Cahuzac
@ REUTERS
Partagez sur :

"Tous les crédits sont potentiellement visés" par les économies, prévient le ministre dans le JDD.

24.12 Cahuzac 930620

© REUTERS

"Cela peut être douloureux, mais c'est nécessaire". Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a affirmé dans un entretien au Journal du Dimanche qu'aucun ministère n'échapperait aux économies supplémentaires de 5 milliards d'euros, demandées cette semaine pour le budget 2014.

>> A lire aussi : 5 milliards d'économies, ça pèse quoi ?

"Tous les crédits sont potentiellement visés (...). Il n'y a pas de ministère intouchable", a-t-il dit dans cet entretien à paraître dimanche, après l'annonce vendredi que la lettre de cadrage pour le budget 2014 transmise par Matignon aux ministères prévoyait ce total d'économies supplémentaires.

"Les ministères de l'Éducation nationale, de la Police et de la Gendarmerie sont exemptés d'efforts sur leurs effectifs", a déclaré Jérôme Cahuzac, indiquant que "le détail (des économies, ndlr) sera négocié avec chaque membre du gouvernement", a-t-il ajouté.