Paris plus attractive que Londres ou New York pour les start-up

  • A
  • A
Paris plus attractive que Londres ou New York pour les start-up
@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

Un cabinet spécialisé britannique place Paris au dixième rang de son classement des villes les plus attractives du monde pour les start-up.

Loin derrière Berlin, San Francisco ou Amsterdam, mais devant Londres et New York. Au classement des villes les plus attractives pour les créateurs de start-up, Paris occupe une dixième place plutôt satisfaisante. Ce top 20, établi sur des critères à la fois professionnels et personnels par le cabinet Expert Market, place donc la capitale française à un niveau intermédiaire mais encourageant. 

Berlin en tête. Selon cette étude, relayée par Le Figaro, Paris dispose de quelques atouts maîtres : rapidité des créations d'entreprises, faible temps de transport, ainsi que plusieurs projets alléchants, comme le lancement en mars dernier du plus gros incubateur d'Europe, baptisé le Cargo. En janvier 2017 sera également créé la Station F, un lieu qui accueillera 3.000 bureaux de start-up. Mais l'argument massue qui convainc les jeunes entrepreneurs de s'installer à Paris reste l'abondance de congés payés, 25 jours minimums par an. Un portrait flatteur donc, seulement obscurci par le coût de la vie très élevé, puisque Paris pointe à la 16e place du classement dans ce domaine.

Austin surprenante deuxième. Loin devant Paris, c'est Berlin qui tient la corde dans le coeur des start-up : coût de la vie très faible, immobilier abordable et réseau de transport avantageux font de la capitale allemande la coqueluche des jeunes créateurs d'entreprises. Dans un tout autre registre, Austin, la ville texane prend la deuxième place devant San Francisco, Tel Aviv, Los Angeles, Amsterdam et Montréal. En revanche, exit Londres et New York, relégués hors du top 20 en raison du coût de la vie élevé et des longues heures passées dans les rames de métro.