Pannes : Free Mobile communique (enfin)

  • A
  • A
Pannes : Free Mobile communique (enfin)
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les problèmes de réseau risquent de durer encore trois semaines, a prévenu l'opérateur.

Très habile pour communiquer sur ses offres et ses services, l’opérateur Free Mobile semble en revanche moins volubile lorsqu’il s’agit de s’expliquer sur les pannes et les bugs à répétition que subissent ses clients. Après plus de trois semaines de silence, l’entreprise de Xavier Niel a enfin livré, mardi, à ses clients, un début d’explication peu rassurant : le réseau risque d’être instable encore trois semaines.

Une liste des incidents répertoriés

Si Free mobile a enfin réagi, il a réservé ses explications à ses seuls clients. Depuis peu, ces derniers peuvent consulter une page, intitulée "Informations réseaux" et recensant tous les incidents récents, comme l’a remarqué Numerama.

Le client peut alors découvrir que la coupure du 2 mars était liée à une "instabilité des liens de signalisations entre Orange et Free". Le 19 mars, il est question de "congestion de certains liens d’interconnexions avec Orange". Quand au bug du 25 mars, il s’agissait d’une "anomalie" concernant l’envoi de SMS.

Retour à la normale vers le 10 avril

Si les clients de Free Mobile seront contents de comprendre les raisons des récentes coupures, une phrase risque en revanche de les chagriner : "Nous travaillons avec Orange à l'augmentation des capacités d'écoulement du trafic voix entre nos deux réseaux et prévoyons un retour progressif à la normale en semaine 15".

Par semaine 15, il faut entendre la semaine du 9 au 13 avril, soit au plus tard dans trois semaines. Un précision qui ne devrait pas satisfaire l’association de consommateurs UFC-Que Choisir qui, lundi, a mis en demeure l’opérateur d’informer sa clientèle et de lui offrir une indemnisation pour toutes ces coupures. Free Mobile a commencé à informer ses clients mais n’évoque pas encore une quelconque indemnisation.