Pacte de responsabilité : pas de contreparties chiffrées

  • A
  • A
Pacte de responsabilité : pas de contreparties chiffrées
@ Reuters
Partagez sur :

INFO E1 - Les objectifs du gouvernement concernant la création d'emplois seront assignés branche par branche, après négociation.

L’INFO. Le pacte de responsabilité continue de donner des maux de tête à l’exécutif. Alors que les syndicats demandent des engagements précis au patronat en échange d'une baisse des charges, et que l'on a entendu Arnaud Montebourg évoquer 1,65 million d'emplois, la réalité devrait être toute différente. Selon les informations d’Europe 1, Matignon n'ira en effet pas jusqu'à afficher un chiffre global de création d'emplois.

Pierre Gattaz Medef

Pas de document écrit. Est-ce un moyen de cajoler Pierre Gattaz ? Le patron du Medef avait initialement affirmé qu’il ne voulait pas entendre parler de contreparties à la baisse des charges, avant de rétropédaler après avoir été recadré par Jean-Marc Ayrault. Il devrait donc être satisfait d’apprendre qu’il n’y aura pas de document où sera inscrit noir sur blanc le nombre de postes que doivent créer les entreprises. Car à Matignon, on a bien conscience que le recrutement de X personnes ne se décrète pas. C’est même "idiot", estime un ministre de premier plan.

Le Parlement "saisi en avril". Pour que les contreparties ne soient pas qu’un mot et bien une réalité, tout va se jouer dans les branches. Il va y avoir des discussions dans la restauration, le bâtiment, le tourisme… Secteur par secteur, les entreprises et les syndicats vont quantifier les besoins. Et c’est dans ce cadre qu’il pourrait y avoir des objectifs en matière d’embauche. Le Premier ministre a rappelé jeudi sur Europe 1 que les négociations devront être bouclées "fin mars et en avril le Parlement sera saisi d'un projet de Pacte". A Matignon toujours, on précise toutefois que tout ne sera pas centré sur l’emploi puisque l’idée est de profiter de ce pacte pour améliorer le dialogue social dans les entreprises, avec à la clé plus de souplesse pour les sociétés, et davantage de droits pour les salariés.

sur le même sujet, sujet,

INTERVIEW E1 - Le pacte de responsabilité sera négocié "fin mars", assure Ayrault

RETOUR SUR - Hollande dévoile son "pacte de responsabilité"

L'ESSENTIEL - Que sait-on du Pacte de responsabilité ?