Pacte de responsabilité : la chimie signe le premier accord de branche

  • A
  • A
Pacte de responsabilité : la chimie signe le premier accord de branche
La filière chimique emploie plus de 200.000 personnes en France.@ Maxppp
Partagez sur :

EMPLOI - Les plus de 700 branches professionnelles sont censées avoir toutes conclu un accord d’ici fin 2014.

L'Union des industries chimiques (UIC) a annoncé jeudi la signature, avec deux syndicats, du premier accord de branche dans le cadre du pacte de responsabilité, qui prévoit 47.000 embauches de 2015 à 2017.

La CFDT et la CFTC, représentant à eux deux 37,11% des suffrages exprimés lors des élections professionnelles, ont signé cet accord avec l'UIC et les fédérations associées, a indiqué l'UIC dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI - Pacte de responsabilité : les discussions s'enlisent

Contrepartie aux baisses de charges. Cet accord, signé dans l’une des plus de 700 branches professionnelles de France, concerne l’un des secteurs les plus pourvoyeurs d’emploi en France. En 2011, elle employait plus de 200.000 personnes dans le pays.

D’ici la fin 2014, ces accords devront avoir concerné toutes les branches professionnelles et permettre de relancer l’emploi en France selon la volonté du gouvernement. Ils représentent la contrepartie consentie par les organisations patronales aux abaissements de charge prévus dans le cadre du pacte de responsabilité.

>> LIRE AUSSI - Hollande : "le dialogue social ne peut être une perpétuelle surenchère"