Ouverture le dimanche : succès de fréquentation à Beaugrenelle

  • A
  • A
Ouverture le dimanche : succès de fréquentation à Beaugrenelle
Le centre commercial Beaugrenelle, à Paris. @ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

L'ouverture dominicale, autorisée dans certaines zones depuis trois semaines, a attiré 60.000 clients dans ce centre commercial parisien.

REPORTAGE

C'est une première et c'est un succès de fréquentation. Trois semaines après la publication du décret d'application de la loi Macron autorisant le travail dominical dans 12  zones touristiques internationales (ZTI), les premiers magasins ont ouvert leur porte dimanche à Paris. Au Centre Beaugrenelle, un centre commercial du 15e arrondissement de la capitale, pas moins de 60.000 visiteurs étaient au rendez-vous dimanche. Ce qui représente un samedi entier de fréquentation. Reportage.

Le dimanche : "de l'achat impulsif". Dans les magasins, les vendeurs eux même n'avaient pas prévu une telle affluence. "C'est encore plus satisfaisant que ce à quoi on s'attendait. La clientèle du dimanche est une clientèle très détendue, qui se balade. Elle fait de l'achat impulsif, ce qui n'est pas négligeable", témoigne ainsi Sabrina, qui tient une boutique de vêtement, au micro d'Europe 1.

Dans les allées du centre commercial ou aux caisses, des files d'attente à rallonge s'accumulent. On y trouve beaucoup de touristes étrangers, des flâneurs du dimanche ou des clients comme Thierry, venu chercher un cadeau d'anniversaire. "C'est très agréable de pouvoir faire des courses de dernière minute. On a pas eu le temps dans la semaine et là on va pouvoir trouver un cadeau", raconte-t-il sur Europe 1.

Un CA en augmentation de 15% ? Il est encore impossible de chiffrer le bénéfice de ce premier dimanche travaillé. Une trentaine de magasins, dont les plus gros, n'avaient pas encore ouvert leurs portes dimanche, alors qu'ils en ont désormais le droit. En cause : la négociation avec les syndicats prend du temps, le temps de fixer les conditions et contreparties pour ceux qui accepteraient de travailler le "jour du seigneur". Mais à long terme, le centre commercial Beaugrenelle prévoit d'augmenter son chiffre d'affaire de 15 à 20% par an.