Oudéa : "Société Générale rime avec intérêt général"

  • A
  • A
Oudéa : "Société Générale rime avec intérêt général"
Partagez sur :

Invité d'Europe 1 lundi matin, Frédéric Oudéa, le nouveau patron de la Société Générale s'est attaché à montrer la mutation entreprise par l'établissement financier très secoué ces derniers mois par les remous de l'affaire Kerviel.

Frédéric Oudéa a voulu passer un message clair. "La Société Générale doit reconstruire son image", a indiqué le nouveau patron de la Société Générale lundi matin au micro de Jean-Pierre Elkabbach. "Société Générale rime avec intérêt général", a-t-il souligné en écho à une mise en cause récente de la ministre de l'Economie Christine Lagarde.

Revenant sur l'affaire Kerviel qui a fait perdre plus de 4,8 milliards d'euros à la Société Générale, Frédéric Oudéa à chercher à rassurer. "Une affaire de cette ampleur ne se reproduira plus", a-t-il promis. "Nous avons tiré les leçons de l'insuffisance de nos contrôles". Le nouveau patron de la SocGen a laissé transparaître la ligne de défense de la banque lors du procès qui l'opposera à son ancien trader. "Monsieur Kerviel est un fraudeur. Il a fait des fausses opérations, il a fait de faux mails".

Soucieux d'améliorer l'image de sa banque, Frédéric Oudéa se veut exemplaire. "En cas d'échec, je n'aurais pas de parachute doré", a-t-il assuré.