Où trouver les 6 milliards pour la Sécurité sociale ?

  • A
  • A
Où trouver les 6 milliards pour la Sécurité sociale ?
Le déremboursement de certains actes médicaux figure parmi les pistes envisagées pour faire des économies.@ MAXPPP
Partagez sur :

François Hollande a écarté toute nouvelle taxe, mais il faut s'attendre notamment à des déremboursements.

La phrase. "Il n'y aura aucune taxe nouvelle qui sera imposée" pour redresser les comptes de la Sécu, a assuré dimanche soir François Hollande lors de son intervention sur TF1. A dix jours de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014, le président de la République a ainsi balayé d'un revers de main les pistes évoquées ces derniers jours dans la presse. Exit donc de nouvelles taxes sur les cigarettes électroniques, l'aspartame ou encore les vins transformés, comme le rosé pamplemousse.

>> LIRE AUSSI : Cigarette électronique, aspartame et boisson énergisante surtaxés ?

Problème : le gouvernement s'est engagé mercredi dernier à un "effort sans précédent" de 15 milliards d'économies en 2014, dont 6 milliards sur le seul budget de la Sécu.

11.05 virus sida traitement médicament. 930620

© MAX PPP

>> Où trouver ces économies ? Europe 1 vous résume les principales pistes :

- Des déremboursements. Le plus gros effort serait effectué sur les remboursements d'assurance maladie où le gouvernement devra aller chercher 3,5 milliards d'euros d'économies. Les examens médicaux en laboratoire et les transports médicaux seraient par exemple concernés.

- La niche sur les mutuelles supprimée. Les niches fiscales dont bénéficient jusqu'à présent les salariés qui ont une complémentaire santé d'entreprise seront quant à elles supprimées, ce qui représente une économie de 1,6 milliard d'euros.

>> LIRE AUSSI : Deux nouvelles niches fiscales supprimées

- La baisse du quotient familial. Enfin, des parlementaires ont affirmé à Europe 1 qu'ils trouveraient le milliard restant grâce à la baisse du quotient familial. Le gouvernement a en effet annoncé début juin que le plafond du quotient familial serait abaissé de 2.000 à 1.500 euros, une mesure qui touchera 1,3 million de ménages parmi les plus aisés, soit 12% des ménages avec enfants.

>> LIRE AUSSI : Politique familiale : les choix de Hollande