Orange écope d'une amende de 350 millions d'euros pour entrave à la concurrence

  • A
  • A
Orange écope d'une amende de 350 millions d'euros pour entrave à la concurrence
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

SANCTION - L'Autorité de la concurrence a choisi de sanctionner Orange à hauteur de 350 millions d'euros pour entrave à la concurrence. 

L'Autorité de la concurrence a sanctionné l'opérateur téléphonique Orange "à hauteur de 350 millions d'euros pour avoir freiné abusivement le développement de la concurrence sur le marché de la clientèle 'entreprise' depuis les années 2000". Il s'agit d'un record pour une "entreprise à titre individuel".

Une amende record. "Saisie par Bouygues Telecom puis par SFR , l'Autorité de la concurrence rend aujourd'hui une décision par laquelle elle sanctionne Orange à hauteur de 350 millions d'euros pour avoir mis en oeuvre quatre pratiques anti-concurrentielles sur les marché des services fixes et mobiles à destination de la clientèle entreprise", indique l'Autorité de la concurrence, qui évoque "la plus grosse amende jamais prononcée contre une entreprise à titre individuel".

Orange ne devrait pas contester ? L'Autorité de la concurrence enjoint Orange de "rétablir immédiatement une situation de concurrence saine sur ces marchés". Elle précise que l'opérateur, qui "a choisi de coopérer", "ne conteste pas les pratiques ni leur caractère anticoncurrentiel, ni enfin l'issue donnée à l'affaire, qu'il s'agisse de la sanction pécuniaire ou des injonctions destinées à rétablir immédiatement un fonctionnement concurrentiel du marché".