Or : la ruée vers les records

  • A
  • A
Or : la ruée vers les records
@ MAXPPP
Partagez sur :

L’once d’or, valeur refuge, a battu mercredi son record historique à plus de 1.500 dollars.

1.502,32 dollars, soit environ 1040 euros. C‘est désormais le nouveau record historique de prix de l’once d’or sur le marché au comptant. Il a été franchi mercredi, avant de retomber à un peu moins de 1.500 dollars. Depuis 2006, le prix du métal précieux a presque doublé. Au-delà des chiffres, cette flambée est surtout révélatrice des incertitudes et des faiblesses de l’économie mondiale.

C’est avant tout la situation du dollar, qui favorise le phénomène. La monnaie américaine se déprécie, du coup les investisseurs sont tentés de se porter sur les achats de métaux précieux comme l’or, valeur refuge par excellence. Le phénomène est connu : en 1980 déjà, les craintes sur le dollar, encore empêtré dans les conséquences des deux chocs pétroliers, avaient favorisé l’envolée du prix de l’once d’or.

Incertitudes sur les dettes

La bonne cote de l’or s’explique également par la situation générale de l’économie américaine : lundi l’agence de notation Standard and Poor's a mis en garde sur la dette des Etats-Unis. Dans les minutes qui ont suivi, le prix de l’once a bondi de 15 dollars. Les Etats-Unis connaissent un déficit public gigantesque (-8,9% en 2010), alors que leur dette cumule à 14 milliards de dollars. Sans que les élus américains ne prévoient un moyen de sortir de cette situation.

Les incertitudes qui concernent la zone euro expliquent également l’envolée de l’or. Alors que les spéculations sur une restructuration de la dette grecque s'intensifient, le plan d’aide en faveur du Portugal nourrit aussi les inquiétudes des marchés.

L’inflation, qui sévit dans la plupart des pays occidentaux, est un autre facteur de la flambée continue de l’or. Comme la valeur du métal n'est adossée à aucun émetteur, l’or est habituellement considéré comme un rempart efficace pour échapper aux menaces inflationnistes et à la volatilité des marchés.

Une once à 2.100 dollars ?

Les spéculations vont bon train donc sur l’évolution du prix de l’or. Pour Standard Chartered, qui met en avant la robustesse des marchés asiatiques, le métal jaune est rentré dans un "super-cycle" qui devrait l'amener à dépasser les 2.100 dollars l'once d'ici à 2014. D’autres analystes estiment que le seuil de 1.500 dollars était perçu comme un palier symbolique par certains investisseurs, qui pourraient du coup commencer à vendre.

L’évolution du cours de l’or dépendra surtout de l’évolution de l’économie mondiale. Il y a un an, alors que le métal précieux battait déjà des records, des analyses prévoyaient que la sortie de crise favoriserait sous peu l’accalmie sur le marché de l’or. Il n’en a rien été. La capacité des Etats-Unis à trouver une solution politique pour gérer leur dette et à relancer l’économie du pays pour renforcer le dollar semble le meilleur moyen de couper court à cette flambée.