OCDE : "le modèle social français doit être réinventé"

  • A
  • A
OCDE : "le modèle social français doit être réinventé"
@ Europe1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Stefano Scarpetta, Chef de la division de l'analyse et des politiques de l'emploi de OCDE, était mercredi l'invité d'Europe1.

"La France est un pays intéressant". Stefano Scarpetta, Chef de la division de l'analyse et des politiques de l'emploi de OCDE, était mercredi l'invité d'Europe1. L’organisation a publié mercredi une étude selon laquelle les inégalités sociales freinent la croissance.

"Le modèle social français doit être réinventé". Leur évolution fait ainsi perdre 0.35 point de croissance par an sur 25 ans, soit une perte cumulée de PIB de 8.5 % en 20 ans. Le creusement des inégalités aurait ainsi coûté plus de 10 points de croissance au Mexique et à la Nouvelle-Zélande par exmple, près de 9 au Royaume-Uni, à la Finlande et à la Norvège et de 6 à 7 points aux Etats-Unis, à l'Italie et la Suède. En revanche, dans les pays où la lutte contre les inégalités est efficace, tout le monde en profite. Une "situation plus égalitaire avant la crise" a ainsi participé à l'augmentation du PIB par habitant en Espagne, en Irlande et en… France, assure l'OCDE.

"Les inégalités, qui était plutôt élevées dans les années 80, n'ont pas augmenté en France. Elles ont même diminué un petit peu avant la crise. Mais depuis la crise, elles augmentent de nouveau", détaille mercredi Stefano Scarpetta. "La France a un modèle social qui a aidé à réduire les inégalités. Mais il doit sans cesse être réinventé. Car il n'a pas été suffisant pour amorcer la crise, notamment pour les plus modestes", poursuit l'économiste.