Noyer : "entre 5 ans et 10 ans de rigueur"

  • A
  • A
Noyer : "entre 5 ans et 10 ans de rigueur"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Pour le gouverneur de la Banque de France, de nouvelles mesures d’économie "devront venir".

"Je crois qu'il faudra pas mal d'années, entre 5 ans et 10 ans", a déclaré Christian Noyer au sujet de la vague de rigueur en train de s'installer en France. Invité mardi sur Europe 1, le gouverneur de la Banque de France a donné le ton : le temps de "la gestion rigoureuse" est venu.

"C’était normal que les Etats interviennent fortement quand nous étions en récession mondiale, mais évidemment on a creusé les déficits, des déficits qui existaient déjà avant et donc maintenant cela pèse sur la confiance des consommateurs du monde entier. Il faut corriger cela et vite", a-t-il poursuivi.

D’autres réformes après celle des retraites

"Il y a des réformes structurelles, des décisions de fond qui s’étalent sur plusieurs années qui sont très importantes. La réforme des retraites, c’est le type de chose qu’il faut faire", a-t-il détaillé, avant d’annoncer : "bien sûr, il y a beaucoup d’autres choses que la réforme des retraites qui devront venir".

"Je suis convaincu qu’il (le gouvernement) peut y parvenir et sans casser la croissance", a-t-il analysé :

"Aujourd’hui le principal risque pour la croissance, c’est que les ménages aient peur que, pour rétablir les équilibres demain, il faille augmenter massivement les impôts. Comment éviter cela ? En montrant qu’on rétablit l’équilibre du budget, année après année, avec un plan déterminé", a poursuivi Christian Noyer.

La rigueur et l’exemple

Interrogé sur la suppression de certains privilèges à la tête de l’Etat, Christian Noyer "ne pense pas que cela représente des montants considérables mais je pense que c’est important de monter l’exemple, de monter la voie puisqu’ensuite il va falloir faire des économies importantes sur tous les postes de dépense".

RÉAGISSEZ - Craignez-vous l’annonce de nouvelles mesures drastiques d’économie ?