Nouveau record pour le déficit français

  • A
  • A
Nouveau record pour le déficit français
Partagez sur :

Il a atteint 143.3 milliards d’euros en novembre 2009, soit le double par rapport 2008. En cause : la crise économique.

C’est un record. Le déficit de l’Etat français a passé la barre des 140 milliards d’euros en 2009, puisqu’il a atteint 143.3 milliards au 30 novembre. Plus du double par rapport à l’année passée. Il était de 66,6 milliards à ma même date en 2008.

Sur l'ensemble de 2009, le déficit devrait se situer légèrement sous la barre des 140 milliards, a annoncé mardi le ministère du Budget. Le gouvernement tablait jusqu'ici sur un déficit budgétaire de 141 milliards, un niveau inédit. Une légère amélioration due à des rentrées fiscales enregistrées au mois de décembre "légèrement moins dégradées qu'initialement prévu", mais aussi à "la bonne tenue des dépenses", a précisé le ministère.

Le doublement du déficit en un an s'explique "essentiellement par l'incidence de la conjoncture économique sur l'évolution des recettes », explique Bercy dans un communiqué. La crise économique a rongé les recettes fiscales de l'Etat et l'a contraint à multiplier les dépenses en vue de relancer la machine.

Le ministre du Budget avait estimé, sur Europe 1 en novembre dernier, qu'il serait "très difficile" de faire passer le déficit public sous la barre des 3% du PIB en 2013, comme le demande la Commission européenne. Il avait souligné les efforts déjà faits par la France.